Danse la vie avec sa nouvelle couverture disponible sur Amazon

Résumé

Jones et Camélia, Avery et Eileen, Karl et Alicia, Pia et Milo sont les couples puissamment romanesques de cette saga intemporelle qui évolue entre le monde du cirque, au travers du cirque Zyla et celui du cheval, via une hacienda révolutionnaire en Argentine, construite et gérée par le père d’Alicia dans laquelle tous, indiens, voyageurs, touristes, citoyens du monde et expatriés, ont leur place pourvu qu’ils s’ouvrent aux autres et aiment les chevaux.

En fil rouge de cette saga existentielle, une chevalière drapée de symboles forts, courage, honnêteté, loyauté que les responsables du cirque confient aux disciples de leur choix pour continuer leur action, Ne cherchons pas de réalisme dans cette fresque universaliste qui cultive le respect du monde animal comme celui des humains.

Lielie Sellier nous la fait vivre avec fièvre et passion comme autant de preuves d’amour pour ces personnages qu’elle a ciselés d’une plume délicate et précise, poétique et humaniste au sein d’une histoire documentée et fidèle à l’époque. Elle nous introduit dans ce monde du cirque où l’animal est un compagnon, aimé et respecté, dans celui de ces humains sans patrie ou dévastés par des événements violents, tel Ghost, par exemple, un indien chamane qui pratique une médecine des plantes de la prairie et soigne les animaux et les âmes de ses pairs.

Le monde que nous décrit l’auteur est au carrefour de l’amour et du fantastique, ente la terre et les étoiles vers lesquelles convergent ces héros et héroïnes qui continuent, au-delà de la mort à veiller sur les leurs.

Pour commander : https://www.amazon.fr/LIELIE-SELLIER

Pour tout exemplaire dédicacé et envoi personnalisé, avec en cadeau un marque page, merci de me contacter par mail : sellierna@yahoo.fr

Roman Danse la vie : photographies réalisées par l'une de mes chères lectrices, Evelyne.

En librairie

Chroniques Danse la vie

 

Lundi 20 janvier 2020 :

Evelyne Carin

« DANSE LA VIE » un roman A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT DISPONIBLE SUR AMAZON

J’ai eu le plaisir de rencontrer Lielie Sellier à l’occasion d’une journée de dédicaces à la bibliothèque de ma ville. C’est une auteure, sensible, douce et attachante comme les personnages de son roman « Danse la vie » Lielie Sellier à le don de nous émouvoir, son écriture fluide, pleine de poésie et de délicatesse nous emporte doucement de page en page dans un univers rempli d’amour, de respect et de liberté.

Un merveilleux voyage dans le monde du cirque où la tolérance, l’amitié, le partage font partie intégrante de cette famille si différente. Les animaux sont aussi précieux que les êtres humains et les étoiles occupent une grande place dans cette histoire.

J’ai adoré ce roman imprégné d’émotions positives, on en sort grandi et «DANSE LA VIE» nous donne l’envie d’aller vers les autres et d’être meilleur de jour en jour.

Bravo Lielie ! j’ai passé un superbe moment inondé de sentiments sincères

 

Samedi 13 avril 2019

Les lectures de Minibulle :

http://leslecturesdeminibulle.blogspot.com/

Résumé / Danse la vie :

Jones et Camélia, Avery et Eileen, Karl et Alicia, Pia et Milo sont les couples puissamment romanesques de cette saga intemporelle qui évolue entre le monde du cirque, au travers du cirque Zyla et celui du cheval, via une hacienda révolutionnaire en Argentine, construite et gérée par le père d’Alicia dans laquelle tous, Indiens, voyageurs, touristes, citoyens du monde et expatriés, ont leur place pourvu qu’ils s’ouvrent aux autres et aiment les chevaux. En fil rouge de cette saga existentielle, cette chevalière drapée de symboles forts, courage, honnêteté, loyauté que les responsables du cirque confient aux disciples de leur choix pour continuer leur action.

Mon avis

Je ne vais pas dire que c’est la première fois, mais il y a longtemps que je n’avais pas lu une histoire sans aucun dialogue. Je félicite de tout cœur l’auteure pour avoir su me retenir mon attention jusqu’au bout sans qu’il n’y ait une discussion. Cette histoire, je l’ai vécue comme un livre qu’on me racontait.

Je n’étais pas la lectrice, j’étais la spectatrice. Du coup, tout prend un sens différent. Vous voyez défiler les images, vous imaginez les dialogues. Il est vrai que l’histoire s’y prête bien, puisqu’elle se déroule dans un cirque. Le spectacle, c’est vous qui vous le faites dans votre tête. Vous allez peut-être me dire que c’est toujours comme ça. On s’imagine l’histoire. Sauf qu’ici, il n’y a pas de dialogue. Les voix, vous ne les entendez pas. Mon imagination, fertile, je vous l’accorde, s’est mise en route toute seule.

Les étoiles dans le ciel, les bravos des spectateurs, le cœur qui s’emballe au vu du travail des funambules, les rires devant les facéties des clowns. Et puis l’histoire… Merveilleuse et fabuleusement écrite par Lielie Sellier. Je ne connaissais et ne m’imaginais pas ce que représente le cirque pour une famille. Le cirque, une famille. J’aime bien l’image. Ici, aucun jugement, pas de jalousie, et j’ai l’impression que l’amour, la tolérance, l’amitié, le bonheur si fragile pourtant, font partie intégrante de la vie de cette famille si différente.

Travail, acceptation de soi et des autres, et respect. Que de beaux sentiments qui prouvent que ça existe toujours et que c’est possible. L’histoire est rythmée bien sûr par de belles histoires d’amour. J’ai aimé la façon dont l’auteure raconte les rencontres fortuites au départ, mais qui ne le sont pas tant que ça. Un peu comme, si des étoiles veillaient. Puis, faisaient en sorte que ça ait lieu.

Les personnages se croisent et le lecteur les retrouve plus tard, mais d’un point de vue différent.

Les étoiles ont une belle place dans cette histoire et quand je referme le livre, j’entends alors monsieur Loyal annoncer les numéros, la parade se met en route, les spectateurs tapent dans leurs mains, le parfum très particulier des animaux sauvages m’envahit, et là-haut dans le ciel…

Commentaires et chroniques Danse la vie.

 

31 03 2020

Sandrine Leguerrier :

MON RÉSUMÉ

Alicia vit dans une hacienda en Argentine entourée de chevaux et de gauchos .A sa majorité, elle part en Europe. Sur la plage d'une ville, elle croise les artistes du cirque Zyla qui annoncent le programme de la soirée. Dans la troupe , elle remarque Karl .Puis ,elle assiste au spectacle .Lors d'un tour de magie , Karl ressort le gant qu'Alicia a égaré .Le lendemain , il le lui restitue accompagné d' une chevalière en or ornée de deux épées , symbole d' amitié, de respect et d’amour filial que les responsables du cirque transmettent à la personne de leur choix pour continuer leur action . Puis, le cirque poursuit sa tournée .Alicia repart de son côté en Argentine et se voit confier par son père la gestion de l’hacienda. Quelques temps plus tard, le cirque Zyla fait escale en Argentine.

Des couples Jones et Camélia, Avery et Eileen, Karl et Alicia, Pia et Milo vont contribuer au développement du cirque avec l'ouverture au final d’une académie internationale des arts du cirque dans l'hacienda...

En une phrase : L'auteur nous fait découvrir le monde du cirque avec les numéros de voltige équestre, de trapèze, des funambules, des clowns .Les artistes sont issus de pays et de milieu différents et parviennent à vivre ensemble. Ils font preuve de tolérance, d’empathie, de respect, de partage, de fraternité..

Ce que j'ai particulièrement apprécié : L'auteur nous fait découvrir le monde féérique du cirque avec les numéros de voltige équestre, de magie, de trapèze, des funambules, des clowns ,la vie dans les roulottes avec l'école et l' apprentissage des langues entre autres, la planification des tournées avec le choix des villes , le recrutement des artistes etc. ..

L'auteur nous montre aussi un cirque qui traite bien les animaux .A ce propos, il écrit : "plusieurs soigneurs veillent à leur bien-être. Les animaux sont considérés comme des membres à part entière de la troupe, soignés, dorlotés, choyés. Les vieux animaux partent vers un sanctuaire en Italie tenu par un vieil ami de Jones, un ancien acrobate qui a voué sa retraite aux animaux. Chaque mois, il reçoit du Cirque Zyla de l’argent pour le sanctuaire. "

J'ai beaucoup apprécié les valeurs de tolérance, d’empathie, amitié, respect, fraternité portées par les artistes du cirque. J'ai également bien aimé la transmission au final de la gestion de l’hacienda et du cirque Zyla à des femmes. Au travers des tournées du cirque et de la vie des personnages , l'auteur nous invite également au voyage dans différents pays ( Argentine , Angleterre , Irlande , aux USA (New York) , en Russie etc .. au rythme du tango , des ballades irlandaises, des airs siciliens , des chants italiens, tziganes, russes, irlandais, anglais . Il décrit bien aussi les conditions de vie des indiens et dénonce les mauvais traitements infligés à ces derniers par les colons.

Enfin, l’auteur nous fait connaître l'univers du cheval avec les pur- sang, les balades à cheval , le dressage , les soins à base de plantes prodigués aux chevaux selon la médecine traditionnelle indienne ,les gauchos .

Style littéraire : Le style est descriptif .

Le sommaire en début d'ouvrage est pratique pour le lecteur.

Mon sentiment sur le titre du livre : " Danse la vie ": il est très beau mais ne correspond pas au contenu de l'ouvrage.

Ce que je pense des personnages : Les artistes du cirque viennent de pays, de milieu différents et parviennent à vivre ensemble .Ils sont accueillants ,tolérants , respectueux ,fraternels , travailleurs et partagent . L'auteur nous montre aussi des couples très amoureux :Avery et Eileen , Pia et Milo, Karl et Alicia , Jones et Camélia qui vont contribuer au développement du cirque. Enfin, l'ensemble des personnages issus de pays et de milieu différents " bougent les codes" en parvenant déjà à vivre ensemble. Ensuite, Alicia adopte Pia alors qu'elle est célibataire. Le père d'Alicia et Karl confient la gestion de l'hacienda et la direction du cirque à des femmes. Karl et Avery issus de milieu aisé choisissent de faire carrière dans un cirque.

Ce que je pense du thème général du livre : La vie du cirque Zyla avec des artistes de pays et de milieu différents et la création d'une académie internationale des arts du cirque est le thème très intéressant de ce roman.

 

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui

5,0 sur 5 étoilesUn très bon roman 19 août 2019

Lielie Sellier nous transporte dans ses différents univers dans Danse avec la vie. Ce second roman, après plusieurs recueils de nouvelles particulièrement réussis est auto-édité et a été publié le 20 décembre 2017. Cet ouvrage fait 356 pages et est disponible en version numérique (Emprunt Amazon si abonnement Kindle) et papier.

Ce fut une lecture légère et agréable, qui m'a permis de passer un très bon moment.

Nous retrouvons Alicia, une jeune femme passionnée par les chevaux qui vit dans un ranch au cœur de l'Argentine. Aussi fougueuse et sauvage que ses chevaux, elle va décider, sur les conseils de son père, de partir voir le monde. Lors de son périple, elle va rencontrer Karl, dirigeant d'un cirque et cette rencontre va changer son regard sur le monde. Danse la vie nous transporte dans l’univers de l'amour, la poésie et le respect.

Dans cette histoire, l'auteure Lielie Sellier a réussi un passage délicat, celui de passer de la structure de la Nouvelle au roman. Son écriture est vive et originale. On constate que ces récits exploratoires sont portés sur le cheminement des personnages vers leur épiphanie.

En bref Embarquez-vous dans l’ambiance d'une lecture captivante au plus haut point, lue en très peu de temps, une histoire bouleversante qui m'a laissé sans voix…

J'aimerais bien me plonger dans les recueils de nouvelles de Lielie Sellier…

 

Chronique : Inside your books Mars 2019

Danse la vie – Lielie Sellier

 

+ les citations à chaque début de chapitre sont une attention que je trouve touchante, surtout quand elles vont très bien avec le chapitre en question ! Lorsque je ne les connaissais pas, elles m’ont donné envie de lire le roman dont elles étaient issues, comme celle de « Chocolat, la véritable histoire d’un homme sans nom ».

+ le secret qui entoure Alicia était très intéressant, puisque je ne l’ai jamais vu abordé ailleurs ! Il concerne la sexualité, l’approche de son propre corps et son acceptation.. Je ne vous en dis pas plus, mais c’était passionnant de découvrir ce point de vue spécial !

+ les éducations hors normes, à travers plusieurs continents et cultures, donnent bien envie de suivre les mêmes ! J’ai particulièrement aimé celles d’Alicia avec le père Pedro et leur tour de l’Europe, ainsi que celle de Pia et ses échanges avec les indiens. Ce roman est un vrai hymne à la différence et la diversité, rien que pour cela je vous le conseille !

+ bien sûr, le monde du cirque était fascinant et nous en mettait plein les yeux : entre les clowns tout en couleurs, les voltiges équestres, , la musique.. Sans oublier les animaux! Traités comme des égaux, enterrés aux mêmes endroits que leur compagnon de numéro, j’ai apprécié cette complicité entre animaux et humains.

+ la prose est onirique et mystérieuse, elle nous porte telle une mélopée, un peu comme « Fauve », j’ai adoré !

Elle nous offre pas mal de retours en arrière sur la vie de tous les personnages, plus ou moins en détail. Des familles conservatrices à la police secrète du Tsar, en Irelande ou à Buenos Aires, ces histoires sont toujours finalement remplies d’amour et finissent bien. – c’est d’ailleurs le seul point négatif à mon sens de cet ouvrage : peu d’ombres au tableau, en tout cas les happy end et les histoires d’amour qui se ressemblaient assez commençaient à me faire lever les yeux au ciel !

Un roman très original sur l’acceptation de soi et une bonne leçon de respect des autres et envers les animaux, des passions amoureuses qui réchauffent le coeur.. J’ai passé un agréable moment grâce à l’auteure, et je vous le recommande !

Merci encore à Lielie Sellier pour son envoi et sa dédicace touchante !

Perso préf : Alicia, qui doit affronter sa « différence » et surtout le rejet de sa propre mère que cela à entraîné.. Mais qui donne malgré tout sa chance à la vie, qui ne se désespère pas et reste fidèle à elle-même.. En quelques mots : fascinant, instructif, poétique

Mars 2019 commentaire d'une lectrice

Annat 5,0 sur 5 étoiles

Une lecture très agréable 4 mars 2019

 Je me suis procurée ce livre au marché de l'auto édition de Maisons-Alfort. Il relate le destin croisé de plusieurs couples gravitant sur plusieurs générations au cœur de l'histoire du cirque Zyla. Les émotions, ressentis et sentiments des personnages sont particulièrement bien décrits, avec sensibilité et sensualité. J'ai eu du plaisir à me plonger dans ce livre. La lecture est fluide et captivante.

Chronique Danse la vie

 

Chronique Mellectures

 

5,0 sur 5 étoiles Liberté chérie 8 août 2018

Alicia est une jeune femme passionnée par les chevaux, cela tombe bien elle vit dans un ranch au cœur de la Pampa argentine. Plus proches des animaux que des hommes , elle est un peu sauvage et surtout éprise de liberté. Au diable les carcans et autres préjugés . Sur l'idée de son père , elle part visiter le monde pour agrandir ses connaissances et se rendre compte de la diversité du monde. C'est ainsi qu'elle rencontre Karl, un saltimbanque dirigeant le cirque Zyla. Cette rencontre va l'entraîner dans un monde si riche et différent , le monde du Cirque.

Avant de lire ce livre je ne connaissais pas la plume de Lielie Sellier mais plusieurs de mes amis m'avaient conseillé de découvrir au moins l'un de ses livres. Et c'est donc chose faite grâce à "Danse la vie " et je dois dire que c'est une jolie découverte. Lielie Sellier nous fait entrer dans son univers , un univers empreint de poésie, de sentiments et de respect ( que ce soit des autres ou des animaux ).

On découvre donc Alicia ,une jeune femme un peu sauvage , qui n'a que peu de contact avec l'extérieur . Ses parents ont souhaités la protéger des autres et de leur possible réaction face à sa différence ( une différence certes invisible au premier coup d'œil mais qui pourrait changer la perception des gens s'ils l'apprenaient. Alicia a donc grandi dans le ranch de ses parents , entourée par les chevaux et la nature. Elle a développé un lien très fort aveces chevaux , elle semble les comprendre et eux ressentent combien elle est généreuse et sensible. Lors d'un voyage en Europe décidé par son père pour lui faire découvrir le monde , Alicia va faire une rencontre déterminante , celle de Karl . Immédiatement ils semblent se reconnaître , ils sont ce que l'autre cherche sans le savoir , ils sont destinés l'un à l'autre. Dit comme cela, cela peut sembler un peu cucul mais ce n'est pas du tout le cas. On sent toute la poésie et la beauté d'une rencontre qui change tout. Une rencontre qui nous fait découvrir une nouvelle partie de nous-mêmes, qui nous complète et nous fait voir le monde plus beau. Karl travaille pour le cirque Zyla et il fait découvrir son monde à Alicia. Un monde où amour , amitié , respect et travail règnent en maîtres. Les membres de ce cirque sont tels une famille , une grande famille emplie de histoires et de destinées étonnantes. Nous allons d'ailleurs découvrir les histoires de Jones et Camélia et d' Avery et Eileen. Leurs histoires nous prouvent combien l'amour peut changer une vie. Ils ont chacun leurs histoires , chacun leur passé ( plus ou moins difficile ) , chacun leurs origines ...

Ils sont tous différents mais empreint d'une force et d'un courage qui les a poussé à emprunté leur propre voie , à choisir la liberté d'être celui ou celle qu'ils souhaitaient être et non celui ou celle qu'ils devraient être. J'ai beaucoup aimé voir comment ils se sont tous affranchis de certains carcans , de certains préjugés ( pourtant bien envahissants). On peut d'ailleurs dire que l'amour les a aidé , les a libéré et leur a ouvert une nouvelle voie.

Je ne vais pas trop détailler l'histoire ( je ne voudrais pas vous gâcher la surprise) mais je peux vous dire que ce roman fait partie de ceux qui vous donne le sourire et vous pousse à aller faire les autres. Il nous montre comment une simple rencontre peut venir illuminer une vie et la guider vers la liberté d'être totalement soi. Il nous montre aussi combien ensemble on est plus fort qu'importe qui l'on soit et d'où l'on vient.

Un roman qui fait la part belle à l'humanisme et aux sentiments sincères.

 

 

 

Commentaire d'une lectrice pour Danse la vie

 

J'ai été emportée par cette histoire et ces destins croisés. J'en aurais voulu plus à certains moments... mais c'est par ce que je suis gourmande quand il est question de relations humaines et d'amour. Bravo Lielie!!!!

Création de Danse la Vie :

Danse la vie m’a été inspiré par des saltimbanques, des artistes, passionnés et passionnants, le cirque itinérant, les chevaux, les grands espaces, une légende. J’ai décrit des hommes et des femmes qui avaient une vie toute tracée mais qui décident de prendre la route et d’incorporer la troupe du cirque Zyla.

Chacun y trouve sa place, le cirque Zyla est une grande famille. Les animaux y sont traités avec respect. Toute la trame du roman se passe au 19eme siècle. C’est un roman sur l’acceptation de soi, le respect des autres, des animaux, le voyage : Russie, Irlande, Buenos Aires.

Dédicace Danse la vie

Monique , passion : lire

De sympathiques lecteurs : Valérie et Pascal

 

Genèse de Danse la vie :

Après avoir terminé l'écriture de mon roman Rejoins-nous dédié à une petite fille Adelaide partie trop tôt pour le monde des étoiles, j'ai eu envie de voyager à travers le temps, les continents. J'avais envie d'écrire sur l'acceptation de soi, le respect des autres et des animaux, des passions amoureuses. des éducations hors normes. Mes personnages m'ont happée pendant plusieurs mois , je les ai suivis dans leurs voyages, leurs rencontres, leurs changements de vies, leurs aventures à travers le monde.

Une lectrice blogeuse  a capté mon message  :"ce roman est un vrai hymne à la différence et à la diversité."